Vitré A Vitré, le candidat FN risque l'exclusion

Pierre Bergé et Dounia Bouzar visés par une arme, Christiane Taubira comparée à un singe, etc. : les montages-photo créés par Mikaël Pinton pourraient lui coûter sa place au FN.

21/03/2015 à 14:44 par Julien Sureau

 

Mikaël Pinton, candidat aux élections départementales sur le canton de Vitré.
Mikaël Pinton.

Un montage photo publié sur le compte Twitter de Mikaël Pinton, candidat FN aux départementales sur le canton de Vitré, a été exhumé mardi 24 février.

Depuis, ledit compte n’existe plus. Comme celui de la section locale du Front national qu’il pilotait.

Dès les révélations de ce photomontage qui représente Pierre Bergé et Dounia Bouzar une cible sur le front, le militant FN Mikaël Pinton a effacé tout trace de son activité sur le réseau social. Un ménage effectué également sur Facebook.

Les musulmans dans son viseur

Candidat aux élections départementales sur le canton de Vitré, il avait posté ce document le 27 septembre 2013 alors qu’il était déjà encarté au Front national.

Le Journal de Vitré a également retrouvé sur l’un des comptes Facebook de Mikaël Pinton d’autres partages de photomontages à caractère raciste ou islamophobe : l’un compare Christiane Taubira, la ministre de la Justice, à un singe ; l’autre met en scène un missile adressé en direction de musulmans qui prient dans la rue.

Ailleurs, sur une page animée par le candidat FN “Union nationale et patriote de France – Génération Charlemagne”, on découvre de nombreux messages du même acabit.

Le Vitréen avait été tout récemment investi par le parti frontiste sur le canton de Vitré. Il se présente avec Béatrice Béthune.

Joint par téléphone mercredi 25 février, Mikaël Pinton se défend. « J’ai effectivement retravaillé la photo de Pierre Bergé et Dounia Bouzar. En ce qui concerne le photo-montage avec Christiane Taubira, ça ne me dit rien. Ce sont de vieux comptes Facebook dont je ne me servais plus. Le partage des images ne veut pas dire que j’étais d’accord avec ce qu’elles représentaient. »

Et de conclure : « Je ne suis ni raciste ni islamophobe ».

Il n’empêche que ces images et propos partagés risquent de coûter cher à Mikaël Pinton.

Dès le matin du mercredi 25 février, Gilles Pennelle, secrétaire départemental du Front national 35, a entrepris une procédure d’exclusion de Mikaël Pinton du parti.

« Je suis stupéfait de ce que j’ai découvert. Je condamne avec la plus grande virulence ces propos qui n’ont rien à voir avec le Front national. Malgré les vérifications faites sur nos candidats, nous n’étions pas au courant », a-t-il déclaré.
Ce montage photo a été exhumé du compte Twitter de Mikaël Pinton par des internautes ce mardi 24 février 2015. Le tweet a disparu - ainsi que le compte personnel du candidat FN, mais des copies d'écran ont été réalisées.
Ce montage photo a été exhumé du compte Twitter de Mikaël Pinton par des internautes ce mardi 24 février 2015. Le tweet a disparu - ainsi que le compte personnel du candidat FN, mais des copies d'écran ont été réalisées.

Vitré, 35

Les commentaires sont fermés temporairement veuillez nous excuser.