Le Pertre La commune du Pertre repense son centre-bourg

Le Pertre va regrouper des professionnels de santé dans le bourg. Ils occuperont des locaux neufs qui seront situés près d'un nouveau commerce alimentaire. Détails.

03/11/2016 à 11:43 par Julien Sureau

Le commerce alimentaire et la maison de santé seront construits entre l'église et la pharmacie -
Le commerce alimentaire et la maison de santé seront construits entre l'église et la pharmacie.

Le maire du Pertre, Dominique de Legge, a présenté à ses administrés, samedi 29 octobre, deux grands projets structurants pour l’avenir de la commune. Deux jours plus tôt, en séance du conseil municipal, les élus ont lancé un appel à maîtrise d’œuvre sur la revitalisation du centre bourg. Un dossier à plusieurs tiroirs.

« Il faudra que les Pertrais jouent le jeu »

« Notre tissu de services de proximité demande à être conforté, développe le premier magistrat.

Je crois à l’avenir de nos territoires mais il faut se projeter à vingt ans devant »

La Ville du Pertre va donc construire un commerce alimentaire sur une surface globale de près de 400 m2. Le nouveau bâtiment s’élèvera entre l’église et la pharmacie sur un terrain acheté à la famille Divet.

La parcelle, de 4 000 m2, accueillera également une petite maison de santé. Celle-ci, sur 150 m2 environ, devrait regrouper plusieurs professionnels déjà installés sur la commune (médecin, infirmières, kinés, etc.). « On a fait le choix de tout concentrer sur le centre bourg », justifie le maire. Du neuf également plutôt que de l’ancien, trop coûteux à rénover.

> Lire aussi : Le Pertre installe un médecin roumain

« Ça sera la vitrine du Pertre. Il y avait des halles par le passé et on sera dans le périmètre des Bâtiments de France. On va soigner le côté architectural », explique-t-il.

« Un boucher associé à une épicerie, ça fonctionne »

Pour Dominique de Legge, le nouveau commerce aura de l’avenir. « Un boucher associé à une épicerie, ça fonctionne », assure-t-il. Ce dernier s’est d’ailleurs déjà rapproché de la Chambre des métiers pour trouver un gérant qui ne sera donc pas, a priori, Jean-Claude Davoust (Proxi). « Il faudra que les Pertrais jouent le jeu, fait remarquer le maire.

Le commerce au Pertre ne marchera que si les Pertrais y vont. »

Du côté du bâtiment de santé, la commune veut profiter de l’installation du médecin roumain pour regrouper les acteurs du territoire sur un site unique et plus accessible aux habitants.

L’ensemble du programme est chiffré à hauteur de 850 000 €. La commune espère obtenir plus de 60 % de subventions. Conformément aux engagements de campagne, les impôts ne seront pas augmentés pour financer ces chantiers. Des travaux d’aménagement du centre bourg (voirie, parkings, végétalisation) seront également intégrés aux différents projets.

La municipalité souhaiterait débuter ce programme de revitalisation à la fin du printemps prochain.

35370 Le Pertre

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image
Présidentielles 2017

Votre journal cette semaine

Vitré - Jeudi 27 avril 2017

Vitre
Jeu
27 / 04
12°/0°
vent 18km/h humidité 92%
Ven15°-3°
Sam17°-3°
Dim14°-8°
Lun15°-5°

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter
Résultats sportifs de votre région
Go