Châtillon-en-Vendelais A Châtillon, une boulangerie au parc de la Pimotière à la rentrée

Le maire passe en revue les projets de 2017. La boulangerie Besnier est le premier commerce qui s’est montré intéressé par le parc d’activité artisanale et commerciale.

05/01/2017 à 12:18 par Julien Sureau

Le maire Jean-Yves Taligot.
Le maire Jean-Yves Taligot, devant le restaurant scolaire.
Le serpent de mer se concrétise. Les travaux de terrassement du parc d’activité de la Pimotière, à Châtillon-en-Vendelais, près de Vitré, en projet depuis plusieurs années, sont terminés depuis novembre.
2017 sera placée sous le signe de la commercialisation. À la demande. « Il y a un premier projet, se réjouit le maire Jean-Yves Taligot. La boulangerie Besnier prévoit s’y implanter à la rentrée scolaire. »
Le parc d’activité commerciale et artisanale se trouve le long de la route départementale reliant Vitré à Fougères. La commune va cependant perdre la main sur la zone, la compétence économique revenant désormais à Vitré communauté. Le maire de Châtillon-en-Vendelais espère que « la ville et l’intercommunalité travailleront ensemble » sur ce projet.

« Plus de trente maisons en vente en centre bourg »

Quid du centre-bourg ? « C’est un pari sur l’avenir. Nous craignons que tout le bourg se vide, si l’on ne fait rien. Nous espérons attirer des investisseurs d’autres communes pour que le nord du territoire garde un peu d’attractivité. »

Extension du
restaurant scolaire

Attirer de nouveaux habitants, le nerf de la guerre. Sept à huit lots par an en moyenne se vendent dans la commune. Dix-neuf restent à céder dans le domaine du Bois-Guichard 2, à 48 € le m². « Nous ne sommes pas inquiets, ça se remplit. » Mais : « Beaucoup de vieilles bâtisses restent vides en centre bourg. Plus de trente maisons sont à vendre. »
Un contrat d’objectifs communal prévoit l’aménagement de la place de l’église. « Il y a une réflexion globale à mener. J’associerais presque cette problématique de logements vides à l’aménagement du centre. »
Le restaurant scolaire municipal s’agrandira en 2017. L’établissement nourrit les enfants des écoles privée et publique. « Actuellement, il faut faire un service pour chaque école, l’un après l’autre, c’est un peu la course », admet Jean-Yves Taligot. Une cour et un préau seront réalisés dans le courant de l’année, pour accueillir en même temps les deux écoles. La Ville a acquis par expropriation le terrain d’environ 800 m² l’an passé.

La voie verte

Côté services ? « Nous avons un médecin, une pharmacie, un bar-tabac, une supérette…, énumère-t-il. Nous espérons conserver tout ça grâce au parc d’activité de la Pimotière. » La création du poste avancé des pompiers et la remise en service de la salle de sport, l’an passé, vont en ce sens. Le camping aussi : « Nous espérons que les gens qui l’ont repris arrivent à développer l’activité et à en vivre. » Autre projet que le maire espère voir avancer en 2017, celui d’une voie verte sur l’ancien chemin de fer reliant Vitré à Fougères.
Le projet prévoit le débroussaillage puis l’ensablement de la voie : « Il devrait avancer, au moins en partie, cette année. »
Pratique. Vendredi 6 janvier, à 20 h, cérémonie des vœux du maire, au complexe du Lac.
35210 Châtillon-en-Vendelais

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Vitré - Lundi 27 févr. 2017

Vitre
Lun
27 / 02
/5°
vent 83km/h humidité 82%
Mar10°-3°
Mer11°-4°
Jeu11°-2°
Ven12°-6°

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter
Résultats sportifs de votre région
Go