Servon-sur-Vilaine Trois jeunes entrepreneurs lancent “Planète innovation” à Servon

Avez-vous déjà entendu parler d’Orbitwheel ou de Jetboard powerski ? (1) Sans doute pas, à moins d’être particulièrement versé dans les sports nouvelle génération…

Dernière mise à jour : 16/08/2012 à 15:35

Les trois jeunes co-gérants de Planète Innovation, implantée à Servon-sur-Vilaine : François Guillemot, Kévin Roussel et Arnaud Covès.
Les trois jeunes co-gérants de Planète Innovation, implantée à Servon-sur-Vilaine : François Guillemot, Kévin Roussel et Arnaud Covès.

Une nouvelle société installée à Servon-sur-Vilaine se propose de vous faire découvrir ces drôles d’engins futuristes.

Trois jeunes du pays de Vitré-Porte de Bretagne sont à l’origine de Planète Innovation, nom de cette entreprise créée officiellement en mai, mais dont le site Internet – et donc la promotion – vient tout juste d’être lancé : les Noyalais Arnaud Covès et Kévin Roussel et leur ami de Bourgbarré François Guillemot sont désormais, à 21-22 ans, leurs propres patrons. Leur objectif : conquérir le marché français des sports nouvelle génération… en attendant, si tout se passe bien, de se diversifier pour proposer d’autres types de produits innovants.

[…]

Petite entreprise entre amis

Huit mois ont été nécessaires en amont pour préparer leur dossier, démarcher les banques et obtenir le prêt. « Puis il a fallu encore trois mois pour le lancement », indique Arnaud Covès qui, en outre, a dû composer avec son emploi dans une société de Transports, dont le contrat ne s’achèvera que fin août. « Kévin travaille lui aussi de nuit le vendredi. Et François habite assez loin (près de 30 km). Ce n’est donc pas toujours facile de trouver du temps pour se réunir tous les trois ».

L’investissement de départ de l’entreprise s’élève à 50 000 euros, pour un capital social de 5 000 euros. Au démarrage, les deux Noyalais étaient seuls à la tête de Planète Innovation. Leur compère de Bourgbarré, déjà sollicité pour la réalisation du site Internet « n’avait pas forcément l’investissement nécessaire pour être co-gérant, au début. Mais on a vu qu’il travaillait dur et la semaine dernière, on lui a proposé de rentrer dans la boîte ».

« Arnaud, je le connais bien… Pour moi, monter une entreprise, c’était une sorte de rêve. Et si je peux le faire avec des amis, c’est tout bénef’ !  », commente l’intéressé.

C’est donc un trio qui dirige maintenant la toute jeune société. Quant aux risques d’une telle initiative, les jeunes hommes restent sereins. Vivant encore chez leurs parents, dont ils ont le soutien total, et pour l’instant sans famille à charge, ils savent qu’en cas d’échec, ils ne se retrouveront pas à la rue !

Vente en ligne

« Ce n’est pas quand j’aurai des gamins, une copine et mon appartement que je pourrai plus me lancer. Au contraire ! J’aurai plus à perdre. Là, on est jeunes, intrépides… C’est le moment d’y aller !  », déclarait Arnaud avant son départ en Chine. Un discours qu’il revendique encore aujourd’hui. « Il existe beaucoup plus de pour que de contre », estime-t-il concernant ce projet.

Il leur reste désormais à faire connaître leurs produits – en vente en ligne sur leur site – et susciter la curiosité des amateurs de nouveautés sportives à sensation. Pour cela, outre la participation prévue à des salons, ils comptent beaucoup sur les réseaux sociaux et les vidéos postées sur You Tube.

[…]

Pratique : renseignements sur Planète Innovation sur le site web : http://planete-innovation.fr/.

(1) respectivement rollers circulaires et sorte de surf motorisé.


Lire l’article complet dans notre édition du 17 août.




00000 Servon-sur-Vilaine
00000 Noyal-sur-Vilaine
00000 Bourgbarré

À Feuilleter

Une Shopping noël Vitré
Les archives

Revue de web

    fournis par Google